Blog

Huile végétale, huile essentielle : quelle différence ?

par dans Huiles végétales 24 janvier 2020

Vous êtes un peu perdu(e) par les appellations des huiles cosmétiques ? Vous faites la confusion entre huile végétale et huile essentielle ? Pas de panique, Cosmelina vous éclaire et vous aide à comprendre dans quel cas privilégier l’une ou l’autre.

Qu’est-ce qu’une huile végétale ?

On appelle couramment « huile végétale » tout corps gras extrait d’une plante oléagineuse. Une plante oléagineuse est une plante dont les fruits, les noix ou les graines contiennent des lipides, et en particulier des triglycérides. Il existe autant d’huiles végétales qu’il y a de fruits, de noix ou de graines oléagineuses sur terre. A titre d’exemple, l’huile d’olive et de noisette font partie des huiles végétales les plus couramment utilisées. Elles sont obtenues par pression de leurs fruits respectifs (olive, noisette).

Que contient une huile végétale ?

La composition varie en fonction de la plante dont elle est issue. Chaque huile végétale a donc ses propres composants, mais globalement on retrouve toujours des :

  • acides gras (lipides),
  • vitamines (A, D, E ou K),
  • stérols végétaux
    • polyphénols : molécules organiques qui sont, entre autres, de très bons antioxydants
    • phytostérols : le “cholestérol” de la plante.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle n’est pas une huile à proprement parler. En effet, elle ne contient pas de lipides. En réalité, c’est un concentré de molécules obtenues par distillation, à la vapeur d’eau, d’une plante qui sécrète une essence aromatique.

On obtient donc l’huile essentielle à partir d’une plante aromatique, qui ne contient pas de lipides.

A titre d’exemple, on peut produire de l’huile essentielle à partir de lavande, d’eucalyptus et de romarin. Néanmoins, il n’existe pas d’ « huile végétale de lavande », d’eucalyptus ni de romarin.

huile vegetale huile essentielle

L’ huile essentielle, un allié bien-être à manipuler avec précaution

L’aromathérapie utilise les huiles essentielles pour la santé et la beauté. On recommande notamment l’huile essentielle de lavande pour se relaxer et faciliter le sommeil. Aussi, l’huile essentielle de menthe poivrée permet de soulager les maux de tête.

Cependant, vous devez manipuler les huiles essentielles avec précaution, car elles sont extrêmement concentrées. Elles sont notamment déconseillées aux femmes enceintes, au cours des trois premiers mois de grossesse, et aux bébés.

Peut-on mélanger une huile végétale à une huile essentielle ?

Oui parfaitement. Diluez l’huile essentielle dans une huile végétale, en cas d’application cutanée. De cette façon, vous renforcerez l’action de votre soin et limiterez les accidents et les risques pour votre organisme.

C’est pourquoi, on dilue généralement un tout petit peu d’huile essentielle dans une plus grande quantité d’huile végétale.

En aromathérapie, gardez toujours en tête les dosages suivants :

  • En cosmétique, 3 gouttes d’huiles essentielles par cuillère à soupe d’huile végétale suffisent (10 mL).
  • Pour une pénétration plus profonde dans le derme et la circulation superficielle, diluez 6 à 8 gouttes d’huile essentielle par cuillère à soupe d’huile végétale.
  • En cas d’action localisée sur les muscles, les articulations ou les tendons, comptez 25 à 30 gouttes d’huiles essentielles par cuillère à soupe d’huile végétale.

Etes vous un(e) adepte des huiles végétales et essentielles ? Comment les utilisez-vous ?

Vous aimez cet article ? Partagez votre avis en laissant un commentaire. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Instagram pour ne rien louper de l’actualité de Cosmelina.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Panier